MANUEL DU PARFAIT DRAGUEUR

Source : Université de Rennes 1 - OPVT

 

Dates : le plus tôt possible dès janvier quand les conditions sont optimales (c'est la période d’activité maximale pour les vers de terre) : sol ressuyé (ni gelé, ni  en dégel, ni saturé en eau, ni trop sec) et jusqu'au 15 mars dans la moitié sud du pays en plaine, jusqu'au 15 avril dans la moitié nord. De préférence le matin, il faut avoir fini avant midi.

Météo : Température comprise entre 6 et 10°C, sol non engorgé.

Positionnement : Surface plane distante de 10m minimum du bord de la parcelle.

Durée : Environ 3 heures pour la totalité de la manipulation (1 heure par m²).

Attention à ne pas trop piétiner les zones de prélèvements.

Méthode

  1. Positionner en ligne trois zones d’échantillonnage de 1m² espacées de 6m sur une surface homogène et représentative de la parcelle (hors passage de roue et sur une surface plane si possible). En prairie, raser la végétation et l’enlever juste avant de faire le prélèvement (sur la surface et environ 10cm autour pour une meilleure visibilité)
  2. Préparer la solution sur place : pour chaque arrosage, diluer 2 pots de 150g de moutarde forte commerciale dans un arrosoir de 10l d’eau.
  3. Pour chacune des trois zones d’1m² étudiées, appliquer à 15 minutes d’intervalle 2 épandages de moutarde diluée (ne pas hésiter à arroser plus large que le m²), de façon homogène sur toute la surface grâce à une rampe d’arrosage (plus efficace que la pomme d’arrosage).
  4. Entre les deux épandages et environ un quart d’heure à la suite du deuxième, récolter seulement dans la zone délimitée les vers de terre qui remontent à la surface (précaution : bien attendre qu’ils soient complètement sortis de leurs galeries, si le ver est coupé en 2, prendre les morceaux).
  5. Les placer dans une bassine remplie d’eau (le rinçage évite la mort des individus). Si les individus continuent à sortir au bout d’un quart d’heure, retarder le deuxième arrosage et ramasser les vers en priorité.
  6. Laver les vers, les étaler sur une surface de couleur claire (bâche par exemple). Les déterminer à l’aide de la fiche d’identification et les séparer selon les 4 groupes.
  7. Compter les individus par groupe et reporter les résultats sur la feuille de terrain.
  8. Remettre les vers à 2 mètres environ du cadrat.
Comptage